France /Italie

ParEmi

France /Italie

 

L’aventure commence par un test PCR, à Barcelonnette. Seb et Nina appréhendaient beaucoup de ce test car ils sont fragiles du nez. Allez c’est réglé en 15 min, plus de peur que de mal.

Des courses supermarché pour nous sustenter à bord du bateau.

toujours à Barcelonnette, nous nous faisons arrêter par les gendarmes et le contrôle de marchandise. Même pas fait 50 km d’aventure que ca commence.

Heureusement que nous avions fait notre CT qui était valable jusqu’au 28 avril. Le gars semble déçu que nous soyons parfaitement en règle. Il a même contrôlé les papiers de la DREAL qui date de 2008. Pensez à avoir tous les papiers sur vous, pour ceux qui ont des véhicules changeaient en VASP.

Nous avançons jusqu’à la frontière et attendons nos résultats …

il y a encore de la neige au Col de Larche

une vingtaine de marmottes

Nous avons nos résultats juste avant minuit.

Du coup on démarre à 6h45. C’est parti pour une journée de route

Un passage de frontière très simple, juste la douane volante qui ne nous a pas regardés.

Dans l’après midi on s’arrête à un Décathlon. En Italie on a le droit d’acheter des chaussures. Sa tombe bien, Nina n’en a plus. Une paire de chaussure de marche des tongs et un maillot.

On est surpris, les italiens nous prennent la température.

On arrive pas très lion de Venise vers 21h30, lessivée mais bien contente. 14h de route …

Mercredi 9h nous sommes au bateau pour les démarches. Vérifications des PLF (dont la veille je me suis exténuée à les remplir, nos tests…)

10h30, nous embarquons à peine le temps d’avaler un café.

Super, nous avons une cabine pour 4, quasiment vide le bateau.

Après un tour du ferry, Nina se met à ses cours.

Elle a raison 33 h c’est long comme traversée.

Nous faisons la connaissance d’une jeune maman et de ses jumeaux de 4 ans. Elle est passionnée par les tortues. et va passer quelques mois en Grèce pour la ponte et l’éclosion de ses monstres des mers. Nina a un cour magistral sur reptiles. Dans quelques jours nous irons la voir sur la plage aux tortues.

 

 

 

À propos de l’auteur

Emi administrator

Laisser un commentaire