Budget et bilan Thaïlande

ParEmi

Budget et bilan Thaïlande

Voici notre budget pour 56 jours en Thailande : Nous avons parcouru 5194 Km.

 

 

 

Notre budget doit s’éclaircir:

Pourquoi tant de frais d’hôtel si nous avons loué un camping-car :

  • Une semaine obligatoire de quarantaine à l’arrivée.
  • La vétusté du camping-car nous a obligé, dans le nord à prendre des nuits d’hôtels, pour prendre une douche chaude.
  • la fatigue, le stress, le ras le bol: la dernière semaine nous sommes allés en appt/hôtel.

Autant de restaurants:

  • Même réponse que la précédente, le manque de frigo fonctionnel nous a obligé à manger plus de vingt fois au restaurant. Je n’ai pas compté le nombre de strret-food. Habituellement, nous préférons cuisiner. Sans frigo et avec un risque de tomber en panne de gaz on a dépensé plus dans cette catégorie.

Informatique:

  • Malheureusement, mon portable à lâché. En Thaïlande, c’est pas trés grave et j’ai pu m’acheter le nouveau Samsung A 22 avec accessoires pour 194 €.
  • Malheureusement, notre disque dur, nous a lâché deux jours avant de prendre l’avion. En Asie, les prix sont pareils qu’en Turquie. Mais c’est surtout tous les films, dessins animés que nous avons perdu. Le reste, papiers et photos j’ai plusieurs clés USB et sauvegarde donc ouf.

Médical :

  • Nina avait cassé ses lunettes juste avant le décollage, nous avons pu les réparer sur Kho Lanta.
  • Nina et moi avons eu une otite donc achat de médicaments, à quelques jours de prendre l’avion de retour.

Pour info:

  • Le prix du gasoil est en moyenne de 0.90 € /l.
  • Le plein d’eau peu se faire aux les stations-service. Attention souvent l’eau est jaune.
  • Les handicapés ne payent aucun site national sauf Ayutthaya. Ayez vos papiers d’identité sur vous.
  • A chaque retrait vous avez des frais bancaire et dans certains ATM nous sommes limités en retrait.
  • Les marchés durent souvent toutes la journée et finissent tard le soir. C’est plus des marchés de street-food c’est difficile de faire réellement le plein de nourriture non transformé. 
  • La street-food est bon marché ainsi que les restaurants, chacun peut trouver de quoi manger selon ses goûts.
  • Les axes routiers et ponts sont gratuits.
  • L’état des routes est généralement bon, attention aux montées à plus de 12 voir 15 %.
  • Les temples sont gratuits sauf ceux de la capitale.
  • La plupart des visites, c’est moins de 3 € pour la famille, d’autres c’est trés cher. Ils existent des formules renseignez-vous.
  • Vous pouvez camper n’importe où. Mais depuis le Covid. L’accès de certains endroits ont été fermés par les locaux, notamment sur Kho Lanta.
  • Louer un scooter, les prix sont dérisoires.
  • Vaccination Covid -19, gratuite est pour tous à partir de 12 ans à l’hôpital.
  • Notre forfait Free nous a largement suffit.

Ce que nous avons adoré :

  • Nous avons adoré être en Thaïlande aux dates prévues, avant Covid.
  • Les paysages si différents de ceux que nous connaissons: jungle, océan Indien.
  • Les animaux: oiseaux, éléphants, varans …
  • La nourriture: Cécé  et Nina ont adoré la street-food, moi pas du tout. En revanche les “noodles”, les soupes oui. Les fruits nous en avons faits une bonne overdose.
  • Attention à bien précisé non piquant “mai pet” (phonétique) même à KFC c’est trés épicé.
  • Retrouvé de la viande de cochon : même si dix jours après notre arrivée il y a eu la grippe porcine, snif.
  • La vie à Baan Mama.

Ce que nous avons détesté :

  • La location du camping-car. Le fait de chercher des glaçons deux/ jours, de ne pouvoir rester longtemps dans un bel endroit pour manque de glaçons, de faire le plein d’eau avec des bidons car pas de clés des soutes. Les douches froides dans le nord. Celà nous a fait perdre beaucoup de temps, nous a stressés, a fait augmenter notre budget de 20 % lier aux nuits d’hôtels en supplément. Mine de rien, 55 € de frais de glaçons pour pouvoir avoir de l’eau fraiche !
  • Dans les régions moins touristiques, les locaux nous tournaient le dos au carrefour, dans les super marchés, de peur du Covid.
  • Manque d’échanges avec les locaux. Nous avons pour ainsi dire que trés peu échangé avec des Thaïs, nombreux échanges avec des expats. celà nous a manqué.
  • La chaleur intense, et la moiteur. Nous n’avons jamais autant transpiré et essoré nos vêtements.
  • L’invasion des cloportes. Une centaine en une heure qui rentraient par de partout.

C’est un bilan vraiment faussé à cause de la vétusté du camping-car.

Nous avons dépassé notre budget de beaucoup trop. Nous avons du prendre sur le budget Chine et Myanmar. Nous ne visiterons pas ces pays.

Si je fais le calcul dû budget quotidien et les frais de voyage j’obtiens la somme de : 7775.12 €

À propos de l’auteur

Emi administrator

Laisser un commentaire